COMMENT PROTEGER SA VIE PRIVEE SUR FACEBOOK
10conseils pour protéger sa vie sur facebook
PROTEGER SON COMPTE WHATSAPP
Des conseils et astuces pour protéger son compte whatsapp
COMMENT PROTEGER VOS ENFANTS CONTRE LES CYBERCRIMINELS
PROTEGER SON IDENTITE NUMERIQUE
GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L'INFORMATIQUE
La prévention des incidents et attaques informatiques relève souvent de réflexes simples, qui concourent à une protection globale du cyberespace. Les « bonnes pratiques de l’informatique » présente des règles de sécurité à destination des utilisateurs.
RANSOMWARE MOBILE
Les logiciels de rançon restreignent l'accès à votre système informatique et exigent le paiement d'une rançon pour que la restriction soit levée. Comment éviter le ransomoware mobile?

SECURISER SON SMARTPHONE SOUS ANDROID

    Les smartphones regorgent donc de données très personnelles et très peu protégées. Android représente environ 70% de part du marché des systèmes d’exploitation pour smartphone contre 15 à 20% pour iOS. C’est un OS moderne qui permet non seulement l’envoi de SMS/MMS mais aussi d’installer toutes sortes d’applications pour nous localiser, traiter des données personnelles.Aujourd’hui, tout le monde peut créer et télécharger facilement une application Android. Cette facilité de création combinée à une utilisation massive par des personnes non sensibilisées est un point d’entrée idéal pour les pirates informatiques.Voici donc les 8 étapes pour sécuriser son mobile sous Android

  1. Choisir un verrouillage complexe

    Le verrouillage est la première barrière de sécurité contre une utilisation frauduleuse de notre smartphone. Il peut s’agir d’un code de verrouillage, d’un modèle à tracer, d’une lecture d’empreintes digitales ou même d’une lecture de l’iris. Ces méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Chaque option possède également des failles, plus ou moins patchées. Lorsqu’il ne s’agit pas de failles, il s’agit d’un problème de complexité permettant de débloquer le téléphone en devinant par exemple le modèle ou le mot de passe.

    L’un des problèmes typiques de sécurité informatique se pose : Sécurité ou facilité d’utilisation ?

    Ces deux critères sont souvent opposés. Faut-il utiliser un mot de passe long et compliqué qui protège bien le smartphone en contrepartie de prendre 30 secondes à débloquer le téléphone, ou un modèle simple à tracer mais facile à deviner ?

    L’idéal est donc de bien doser. Concernant l’option de verrouillage à choisir, on conseille habituellement le mot de passe ou l’empreinte.

  2. Installer un antivirus

    Installer un antivirus pour smartphone : Pour ou contre ? Cette question est souvent au centre des débats. Certaines choses sont à savoir concernant les antivirus pour smartphones :

    Oui ils n’arrêtent pas toutes les applications malveillantes, tout comme l’ordinateur avec les malwares.

    Oui ils demandent un peu plus de consommation RAM/Processeur sur votre smartphone, comme d’autres applications.

    Un antivirus est tout de même une sécurité supplémentaire et recommandée. À noter qu’il est inutile et contreproductif d’en installer plusieurs à la fois.

    Voir la liste des outils de sécurités proposée par la pssn

  3. Bloquer les sources non sûres

    Le vecteur d’infection numéro 1 des appareils mobiles est l’installation d’applications venant de sources non sûres. Les applications Android terminent typiquement par l’extension « .apk » et rien n’empêche de partager une telle application via un site web donné hors du Play Store. Le blocage est habituellement mis en place par défaut sur la plupart des appareils. Vous pouvez tout de même vérifier sur le vôtre.

    Votre smartphone peut également se connecter automatiquement à un réseau Wi-Fi non sûr, mais aussi via Bluetooth ou encore NFC. Garder ces options activées en permanence n’est pas recommandé. Vous pouvez donc les activer au besoin via les paramètres du smartphone et non pas en permanence.

  4. Chiffrer ses données

    Il s’agit aussi de fonctionnalités plus ou moins par défaut (cf image précédente), mais si votre téléphone n’est pas doté de cette option, vous pouvez utiliser des applications spécialement conçues pour cela.
    Voir la liste des outils de sécurités proposée par la pssn

  5. Penser à la perte ou au vol du smartphone

    Perdre son smartphone arrive souvent, parfois même dans notre propre chambre. Mais se faire voler son téléphone pose un plus gros problème et effectuer un appel ne suffira pas forcément à retrouver le voleur. C’est pour cela qu’il existe des applications comme:
    Where’s My Droid

  6. Veiller à l’utilisation faites de nos données

    Lors de l’installation de toutes applications Android (via Play Store), des informations sont affichées quant à nos données que l’application pourra traiter.

    Certaines applications ont besoin de certaines données pour de raisons évidentes, alors que d’autres demandent l’autorisation de les utiliser sans vraiment que l’on sache pourquoi. L’idéal est ici de bien prendre conscience que ces données seront accessibles à l’application qui pourra en faire ce qu’elle veut. C’est notamment pour cela que l’on conseille de ne pas installer des applications sans en avoir absolument besoin.

  7. Sauvegarder tout

    Un mobile volé, des données supprimées par mégarde ou un crash irrécupérable et vos données se sont vaporisées pour de bon. Sauf si vous avez fait des sauvegardes auparavant. Certaines applications citées dans cet article permettent de faire des sauvegardes de vos fichiers, votre mobile lui-même peut proposer ce type de fonctionnalité par défaut. Mais si une application vous intéresse, voici l’une des plus populaires :
    Super Sauvegarde

    La sauvegarde est à faire non seulement via les applications mais également par vous-même. Par exemple le numéro IMEI et autres codes sont à garder dans un endroit sûr (et en dehors du téléphone).

  8. Mettre à jour

    Il s’agit de l’un des points les plus importants. Mettre à jour son téléphone et les applications permet de corriger les vulnérabilités. On imagine trop souvent que mise à jour rime avec « nouvelle fonctionnalité » alors qu’il s’agit également (et surtout !) de patcher le mobile ou l’application contre des failles.
    La mise à jour nous concerne également, se tenir informé(e) des menaces est un excellent moyen pour ne pas tomber dans un piège à l’avenir. 90% des piratages réussis exploitent en fait la faiblesse de l’être humain.
    À ce propos, saviez-vous que :

    Des malwares peuvent vous espionner même avec votre téléphone éteint

    D’autres malwares peuvent effectuer des appels depuis votre téléphone sans permissions

    Encore d’autres sont extrêmement sophistiqués (contrôle à distance, blocage des désinstallations, ransomware…etc)

    Des milliards de périphériques Android se retrouvent régulièrement vulnérables à des failles critiques (élévation de privilèges, exécution de code à distance…etc)